Home Ateliers de l'INSEED Lancement de l’Enquête permanente sur le commerce international des services (EPCIS 2020)

Lancement de l’Enquête permanente sur le commerce international des services (EPCIS 2020)

by admin

Le vendredi 26 février 2021, l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) a procédé à la Chambre du Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) à Lomé, au lancement de l’enquête per­manente sur le commerce international des services (EPCIS 2020), la troisième après deux autres qu’il avait eu à réaliser par le passé, notamment en 2018 et en 2019.

Dans son discours de lancement, le Secrétaire Général de l’INSEED, M. Tchiou ANIMAOU a indiqué que la collecte des don­nées de l’EPCIS 2020 auprès des entreprises va se dérouler du 1er mars au 30 avril 2021 sur toute l’étendue du territoire natio­nal. Durant les deux mois et comme par le passé, les données qui seront collectées vont porter sur les importa­tions et les exportations des services suivant les catégo­ries de services et suivant le pays partenaires. Au nom du Directeur général de l’INSEED, M. ANIMAOU sollicité la coopération des médias, des organisations patronales ainsi que des associations d’entreprises à participer à la réussite de cette opération de collecte de données à travers une sensibilisation des chefs d’entreprises.

Comme pour les éditions passées, la méthode de collecte est l’utilisation de questionnaire imprimé (questionnaire en papier) et le travail sur le terrain sera organisé de la façon suivante : les agents de collecte pro­céderont dans un premier temps à la distribution des questionnaires sous pli fermé ; les agents feront ensuite le suivi de ces questionnaires auprès des répondants et leur apporteront l’assistance nécessaire pour mieux les renseigner en cas de besoins.

Les enquêtes EPCIS ont été initiées par la Commission de l’UEMOA qui a souhaité mettre en place un cadre réglementaire et une méthodologie conformes aux normes et standards interna­tionaux afin de doter les Etats membres d’un mécanisme d’enquête permanente pour collecter, traiter, produire, analyser et diffuser les sta­tistiques du commerce inter­national des services dans ses Etats membres. Ce mé­canisme d’enquête perma­nente permettra entre autres de disposer d’une base de données des statistiques du commerce international des services qui répondent aux besoins des Etats membres, d’analyser la dynamique de leurs économies, de négo­cier avec leurs partenaires et de développer le secteur des services. Rappelons qu’au Togo, les résultats de l’Enquête réalisée en 2019 au titre de l’année 2018 montrent que le pays  a exporté 321 milliards F CFA en termes de services. Le service des transports occupe 66 %, celui des Assurances 19% des exportations réalisées. Par contre le Togo a importé les services d’une valeur de 263 milliards F CFA avec 62% des services de transport, les Assurances 8%, les services de Télécommunication, d’informatique et d’information environ 8%. Ces chiffres, souligne M. ANIMAOU  donnent une idée du dynamisme des transactions des services du Togo avec ses partenaires extérieurs.

Egalement sur INSEED